Un billet sur les différentes huiles que j’utilise pour faire l’entretien. En effet pas si simple de trouver les bonnes références et les marques à utiliser pour faire l’entretien. Heureusement le manuel d’atelier explique quoi utiliser et tous les combien, mais il y avait tout de même quelques zones d’ombres qu’il a fallu lever.

Moteur

Pour mon moteur (standard), c’est assez simple : huile de synthèse 100% de type 5W40, 10W40 ou 10W50. Après dans les huiles, c’est comme pour le whisky : deux whiskies de 10 ans ne seront pas égaux bien qu’ils aient le même âge et le même degré.

Donc pour les huiles, dans les bonnes références il y a : Fuchs/Silkolene Titan Race Pro S, Millers CFS, Motul 300V. J’ai pris de la Titan Race Pro S.

Quantité : 4L sans changer le filtre, et 4.5L si on change le filtre (à changer une fois par an).

Différentiels avant et arrière

Etant une GT-R standard, l’huile est la même pour les deux différentiels. Pour les V-Spec, le différentiel arrière est un LSD et il faut une autre huile.

GT-R standard ou V-spec (ou autre), le différentiel avant est « standard » et le différentiel arrière est un LSD pour toutes les variantes de GTR. La différence est que sur une V-spec c’est un « Active LSD », mais ca reste un LSD … et il faut donc une huile LSD.

Pour le différentiel avant il faut que l’huile réponde à la spécification API GL-5. C’est un genre de norme, et c’est marqué sur le bidon. Je prends de la Titan Race SYN 5 (incide 75W90). Dans les autres bonnes références, on pourra retenir les suivantes : Millers CRX, Redline 75w-90 GL5, Motul Gear 300 et Gulf Competition.

Quantité : à l’avant : 1L et à l’arrière 1.8L, à changer tous les 2 ans !

Pour le différentiel arrière, suite à une question concernant les huiles pour le différentiel LSD d’une V-Spec ou d’une GTR standard, j’ai fais mes recherches : il faut une huile qui réponde à la spéfication API GL-5 ET qui soit conçue pour les différentiels LSD. Dans les marques ci dessus on pourra donc utiliser des huiles comme Silkolene BOA 90 LS High Performance Gear And Limited Slip Differential Oil, Fuchs Titan Race Gear 90 LS High Performance Gear And Limited Slip Diff Oil, Millers Oils CRX LS 75w-90 NT Competition full synthetic transmission oil. En général la présence des lettres « LS » indique que c’est pour les différentiels à glissements limités.

Boite de transfert

Elle est située à l’arrière de la boite de vitesse, et l’huile requise doit respecter la norme « Nissan Matic D ». Il existe plusieurs huiles de type « Nissan Matic » avec des propriétés différentes. Pour ne pas jouer à l’apprentis sorcier, on s’assure que l’huile correspond à de la « Nissan Matic D ». Heureusement il y a plusieurs marques ou cette norme est disponible, pour ma part je prends de la Amsoil ATF.

Quantité : 1.8L, tous les 2 ans !

Boite de vitesse

C’est la que les recherches ont été les plus laborieuses, puisque Nissan recommande une huile « spéciale » (Nissan Mission Oil BNR34 special) pour la boite Getrag, disponible uniquement en concession … au Japon, le tout à un tarif prohibitif. Ca commencait mal …

Après moultes recherches, l’huile recommandée était (car elle n’est plus disponible aujourd’hui) en fait de l’huile fabriquée par Esso, dont la référence était « Esso ATF D-21065″ (spec sur le site d’Esso/mobil, copie ici). On peut y avoir qu’elle répond à la norme Dextron IID entre autres. De la à dire qu’on pourrait mettre de la Dextron III il y a un pas que je ne franchirai pas !

Nissan_mission_oil_bnr34_1 Nissan_mission_oil_bnr34_2

La boite de vitesse de la Nissan est la même que celle de la Supra Turbo MK IV, et Toyota de son coté recommandait de l’huile V160. Je vous passe les détails de mes recherches pour aller à l’essentiel : l’huile doit respecter la norme « Toyota Type T-IV » :

  • on peut utiliser la Castrol Transmax Z (se trouve assez facilement en commandant sur le net), c’est ce que je prends : c’est ce que je prenais, dorénavat j’utilise la mobil ATF 3309 !
  • de la Mobil Multi ATF (qui doit en réalité avoir succédé à celle d’origine) : perdu, la remplaçante de l’huile d’origine semble être la mobil ATF 3309
  • ou encore de la Royal Purple Synchromax (utilisée par de nombreux possesseurs de Toyota Supra MK IV), et comme en témoigne ce document (copie ici) : il indique que la Synchromax de RP est conforme à la V160 ! Je n’ai pas essayé mais les retours sont très positifs, j’essayerai la prochaine fois – je proposerai sans doute un achat groupé.
  • sans doute est-il en fin de compte préférable de la Mobil ATF 3309 : elle répond aux spécifications Toyota Type T-IV qui est l’huile qui a remplacé la V160 et on peut la trouver en France/Europe contrairement à la RP ! Spécifications dispo sur ce lien.
  • les huiles qui respecte les spécifications « Toyota Type T-IV », il y a plus de choix que les 2 marques citées ci dessus.

Il faut obligatoirement de l’ATF mais pas n’importe laquelle, les joints étant sensibles à certains additifs, mettre une huile ATF au pif, c’est prendre le risque de voir les joints être rongés et avoir une boite de vitesse qui fuit ….

Quantité : 1.8L à changer tous les 2 ans.

On voit parfois sur le net 4.1L : c’est pour la R32 ou la R33 sur lesquelles la boite de vitesse est une Nissan; sur la R34 c’est une Getrag et c’est 1.8L.

Synthèse

Quoi Quand Combien Références
Moteur 5000km ou 6 mois 4L (sans filtre)
4.5L (avec filtre)
10W40 – 100% synthèse
- Titan Race Pro S
- Motul 300V
- Millers CFS
Différentiel Avant 2 ans 1L norme API GL-5 75W90
Titan Race SYN 5
Différentiel Arrière (LSD) 2 ans 1.8L norme API GL-5 pour LSD
Fuchs Titan Race Gear 90 LS
Boite de vitesse R34 GT-R
(Getrag)
2 ans 1.8L - Royal Purple Synchromax
- Mobil ATF 3309
Boîte de transfert 2 ans 1.8L norme Nissan Matic D
Amsoil ATF

Pour terminer, un excellent sujet (en anglais) traitant des huiles sur un forum dédié à la Skyline : oil recommandations

P1040862 P1040861

A vos bidons, prêt, partez !

, , , , , , , , , , ,

A small article about the front diffuser found on v-spec models and how I have  one professionally repaired !

This part is made of plastic called Polypropylene (PP is written on the part). Unfortunatelly this part is usually damage and it’s also expensive. My car being a standard GT-R it doesn’t come with the front diffuser from factory. However fitting one is easy as pie … if you can source the part !

I was lucky to source a used front diffuser from Japan :

 

But is was slightly damaged as you can see on the picture below. This is the most common damage you will this on a front diffuser.

 

I brought the part to a friend (he’s a professionnal) and fixing it wasn’t an issue for him.

A couple of pictures of the process (I missed the first steps of the reparation process however) :

 

Final result :

 

It’s nearly as perfect as a new one. If I didn’t tell you it was repaired you could hardly tell it was repaired. Repair was done on october 2013 and so far so good. Good work Car shop and thank you again !!

If your front diffuser is damaged you can probably get in touch with Car Shop and see what they can do for you. They’re located in Britany France, here is they facebook : Car shop on facebook.

A little how to about replacing the screen of the MFD : how to disassemble the MFD, how to replace the screen, how to set up image and how to put it back !

When I bought my car the display of the MFD (multi fonction display) was slightly cracked but I could lived with that. It was mainly because of the car being parked in sun light that ended up damaging the screeen after 10 years.

 

My cracked MFD (yeah that was pretty bad) :

 

Of course you can buy a replacement screen from Nissan but it’s retailed at 1100 euros (new MFD from RHDJapan). That was a bit expensive at first look so I decided to go for a cheaper solution : replacing the polarized plastic film (you can order one from 3dlens)
I ordered a cheap polarized film and I replaced it. You can see the screen (second picture) without the polarized film : it’s badly damaged.

Having a new polarized film worked fine. One could tell the screen was damaged but it did the trick  …. but only for a couple of weeks. Soon after the change the screen was showing signs of wear : red spots showed on the screen again !! So I decided the change the whole screen. But I didn’t want to spend over 1000 euros. I did some search and I was lucky enough to source a brand new screen for 230 euros (compare that to 1100 euros !!!)

Beware that Nissan used two type of screen for the MFD : in early GT-R (from january 1999 to june 2000) they used Shard screen. Then they moved to Toshiba screens and they finally went back to Sharp for the last R34 models. My screen is a Sharp one.

First you need to remove the MFD cover. It’s hold with two screws hidden by the center air vents. You need to unclip that first. I use a knife (thick blade so it won’t bent but it no longer cut so I won’t damage the console) and gently wedge just to unclip. There are three clips so you need to use the blade where the clip are located (see pictures below) :

Once the center air vents are removed you can see the screws : removed them and you can drop the MFD cover.

The MFD is hold with 4 screws : removed them and unplug the brown and white connectors at the back of it (the plugs have a little tab in the middle that need to be pushed down to pull them out). Take the MFD to your home to go on the disassembly.

You need a small screw driver. Remove the small screw. Unclip the ribon cable (use a small flat screw driver to unpop the ribbon holder) and remove the blue wire MFD connector.

You should have the screen in hand now (you can see marks on the screen : this is where the applied polarized film didn’t work) :

Leave the ribbon connected. At the back of the screen unscrew the four bolts in the corners. This will split the screen from the electronic board :

Be careful : you need to separate the power connector and the ribbon. Unpop the ribbon between the screen and the electronic board. You unclip the ribbon from the screen not from the board. Take your time as you don’t want to damage things …

Here are the two screens : the old one on the left and the new one on the right.

Now the tricky part : there is a little screw at the back of the screen used to adjust the image horizontally (it’s labelled H-POS ): you need to plug the ribbon and connectors back together and you put everything in place in car to adjust the image (it’s best if you are two : one holding the screen and the other to adjust the image). Then use a very small screw driver to adjust the image. You don’t need to turn a lot to have the image horizontally centered. So yes it’s a bit of a mess but that was the only way :

If the image is not adjusted it will be clipped on the left or on the right :

Once the image is centered you drop the protective plastic film and  you can put everything back together.

You can enjoy your brand new MFD screen !!

 

You can get a MFD screen on yahoo auctions from Japan but it’s a bit of a pain unless you know someone that can bid for you. Being a careful guy I ordered a spare MFD Sharp screen brand new in box. But in the end I don’t think I’ll need it for the next 10 years so it’s up for sale : 235 euros (200 £). So if you are looking for a brand new MFD screen for your R34 GT-R drop me a message : sold.

 

, , , , , , , , ,

En recherche d’un nouvel autoradio,  je conserve ma musique au format FLAC : c’est un format ouvert, compressé mais sans perte contrairement au MP3 et à l’ogg vorbis : c’est comme avoir le CD. Les fichiers sont plus gros, mais aujourd’hui avec les capacités des clefs USB et des cartes SD, ca n’est plus un problème.

Je décide donc de trouver un autoradio qui sache lire les fichiers musique dans ce format. A quoi bon avoir une telle qualité dans une voiture diront certains : ça n’est pas tant pour la qualité, mais pour le coté pratique, car il serait pénible de devoir faire une conversion d’un format à un autre à chaque fois que je veux écouter de la musique dans ma voiture. Je passe en revu les grands fabriquants d’autoradio : Alpine, Pioneer, JVC, Blaukpunt, Clario, même LG mais aucun ne propose d’autoradio reconnaissant ce format.

Je trouve finalement un fabriquant qui propose deux modèles lisant le format FLAC : le KMM-257 et le KMM-357 de chez Kenwood. La recherche a été rendue difficile car la majorité des sites revendeurs n’indiquent pas que l’autoradio est capable de lire le format FLAC, alors que c’est le cas (indiqué sur le site du fabriquant, voir liens en fin d’article). La principale différence que j’ai retenue c’est que le KMM-257 se contente d’un port USB en facade, alors que le KMM-357 possède un port USB en facade et un port SD card derrière la facade avant. Le KMM-357 vous permet de changer la couleur de contour des boutons (rouge, bleu, vert), c’est en rouge  pour le KMM-257.

Le KMM-257

Le KMM-357 SD Card

Facade arrière

A noter que ce sont deux autoradios « 100% numériques » : il n’y a pas de lecteur CD, ils s’adressent donc aux gens qui n’ont plus envie d’avoir une pochette de CD dans la voiture et qui préfèrent avoir leur musique sur une clef USB ou sur une SD Card.

Ils disposent tous les deux d’un tuner radio RDS (permet d’avoir le nom de la radio et changement de fréquence automatique si on se déplace) et 24 stations sont mémorisables, permettent la lecture de fichiers MP3/WMA/AAC/WAV et sont compatibles IPhone et Android.

J’ai opté pour le KMM-257, environ 65 euros, le port USB en facade me paraissant suffisant. J’ai également acheté une clef USB de 8Go, toute petite afin de ne pas risquer de l’accrocher lorsqu’elle est branchée en facade. La clef Verbatim que j’ai choisie ne fait que 1.7cm de long, connecteur compris, elle dépasse d’a peine 0.5cm une fois montée, c’est parfait.

 Le test !

L’installation est simple, on branche le cable antenne et les deux connecteurs ISO et c’est bon. A noter que cet auradio est plus courts que les autres car il n’y a pas de lecteur CD. J’ai mis quelques albums au format FLAC encodés par mes soins, avec les tags album, artistes, chansons etc etc renseignés : tout est bien reconnu comme vous pouvez le voir sur la photo. Un bouton permet de changer l’information qui est affichée : nom du fichier ou bien les informations présentes dans les tags du fichier, nom du répertoire, etc etc. La radio fonctionne très bien, rien de particulier à signaler. Les boutons en facade sont un peu raides comme sur les autoradios, par contre la molette de réglage du volume est agréable.

Voila trois mois que je l’ai installé, c’est un sans faute, tous les fichiers FLAC que j’ai encodés ont été lus correctement, c’est une vraie satisfaction, surtout pour le prix : environs 65 euros chez amazon !

Liens utiles :

, , , , ,

Small article about installation of bonnet damper on my BNR34 …

You’re tired of the bonnet holder as I was you might want to fit bonnet damper. These usually sell around 80£ unfortunately they cost a small fortune for the Skyline. The reason why remains to be answered …

I was lucky enough to put my hands on a set of Tein bonnet hood from ebay sold by tein UK. Only 90£ delivered. But these are no longer made it was probably an old stock. Greddy do dampers as well as Top Secret but there are not cheap. Beware bonnet dampers are different from aluminium bonnet and carbon fibre bonnet.

Content of the package :

Installation is fairly easy and it will take you around 20 minutes. Put some thread locker on the ball joint and tighten them on the dampers. Install the four brackets : two on the bonnet and the remaining two in the engine bay as per the pictures. You can’t go wrong with the stickers on the brackets.

Do not tighten hard for now. Put the dampers in position and make sure they are correctly aligned then tighten the brackets.

You’re done congratulations !

You can probably fit generic dampers as long as they are the same caracteristics than the Tein. I’ll update the article with the extended length and compressed length.

Unfortunately you also need the damper force but I have no idea about it. If you know a way to mesure it let me know how to do it.

, , , ,