Un nouvel article, pas sur l’homologation cette fois, mais sur ma voiture. J’ai commandé quelques pièces il y a plusieurs semaines, voir mois, j’ai pratiquement tout reçu et j’ai commencé le montage.

Voici un aperçu des pièces que j’ai reçues :

Dans le détail :

  1. catalyseur SARD
  2. front pipe Blitz
  3. ligne d’échappement Fujitsubo Legalis R

Mon choix pour la ligne d’échappement s’est fait en fonction du bruit. En effet la ligne d’origine est très silencieuse et c’est appréciable sur les grandes distances (on ne devient pas sourd). Par contre je voulais une ligne moins restrictive que celle d’origine donc un diamètre de ligne de 3pouces (environ 8 cm). Après des recherches assez laborieuse, la Fujitsubu est la ligne la plus silencieuse qu’on puisse trouver pour une Skyline GT-R. Si vous aimez la discrétion mais que vous voulez une ligne moins restrictive, c’est celle la qu’il faut commander. Toutes les autres lignes des grandes marques (HKS Silent Power, Mines, etc etc) seront toutes plus bruyantes que celle la.  J’ai commandé toutes les pièces au Japon.

A coté de ça j’ai pris un catalyseur sport SARD et une front pipe Blitz. Tous ces éléments ont un diamètre intérieur de 8cm.

Installation de la ligne Futjitsubo …. je n’avais pas de pont à ma disposition pour installer la ligne, j’ai donc mis la voiture sur quatre cales et c’est parti pour le démontage de la ligne d’origine. Avant d’attaquer, mettre une bonne quantité de dégrippant sur toutes les vis, notamment celles du catalyseur et du pare chaleur du catalyseur et revenir 1h plus tard. La suite est assez simple, on commence par dévisser les vis du catalyseur et on démonte un des trois silent bloc et la ligne vient toute seule. Mettre également un peu de WD40 sur les silent bloc à l’arrière aidera à faire glisser les supports de la ligne hors des blocs de caoutchou. C’est une ligne en acier, donc vraiment lourde il faudra être deux pour faire l’opération proprement ….

Les deux lignes l’une à coté de l’autre :

La ligne Fujitsubo est incroyablement plus légère : c’est de l’inox et elle est beaucoup moins épaisse. Pour son installation, il faudra être deux pour bien la positionner :

Pour avoir installé cette ligne moi même, c’est vraiment plug and play : l’installation est simple, les supports de la ligne tombent parfaitement dans les silents blocs d’origine, tout est parfaitement ajusté.

Je n’ai par contre pas encore monté les autres pièces (catalyseur sport et front pipe). En effet j’ai acheté un livre sur les turbos (Street Turbocharging) qui explique les impacts sur un moteur turbo lorsque la ligne d’échappement est modifiée (modification de l’évacuation des gazs d’échappements, température, etc etc) je monterai les autres pièces juste avant de faire une reprogrammation sur un boitier Apexi Power FC. Petit message à ceux qui suppriment aussi leur catalyseur : l’ajout d’un boost controler n’empêchera pas votre turbo de monter en pression au delà du réglage max que vous aurez fait. Le problème vient de la waste gate qui est alors sous dimensionnée pour évacuer le surplus de gaz. Mais ça n’est pas un article sur les turbos, je vous recommande la lecture du livre, qui est d’ailleurs très bien écrit, avec de nombreux schémas explicatifs. Et pour le prix, environ 16 euros, faut pas se priver !

Lors de l’essai routier, le bruit est à peine différent lorsqu’on est à bas régime et un peu plus bruyant quand on monte dans les tours, mais ça reste vraiment discret, les têtes ne se retournent pas quand la voiture passe. La vraie différence se situe au niveau de la température d’huile : avec une ligne d’origine la température d’huile avoisinait toujours autour de 81°C. Avec la ligne en inox elle est maintenant autour de 90°C. Et les choses ne vont sans doute pas s’améliorer avec l’installation des deux autres pièces. La ligne en inox étant plus fine elle dissipe moins bien la chaleur que la ligne en acier. Je vais donc installer un radiateur d’huile avec une plaque thermostatique afin de maintenir une température inférieure à 90°C en conditions normales dans les prochaines semaines.

Viendra ensuite l’installation de la front pipe sur laquelle il faudra prévoir un emplacement pour une sonde lambda large bande (wideband oxygen sensor en anglais), indispensable pour faire une reprogrammation sérieuse. J’en dirais plus dans le prochain article.

, , , , , ,

Un commentaire

  1. Bonjour
    Pouvez vous me donner les liens vers les sites de pièces , s’il vous plait?

    Cordialement

    Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>